h - jamel et la prostituée La chronique du Concierge Masqué

Faut-il se déplacer en trottinette à Paris ?

La chronique du Concierge Masqué

rencontre woippy La trottinette, star du défilé Vivienne Westwood printemps-été 2019.

traduction de rencontrer en anglais © Kim Weston Arnold / Indigital.tv

sites rencontres france gratuit Cette semaine, le Concierge Masqué met un pied sur une trottinette pour estimer le nouveau pouvoir d'un vieux jouet promu symbole du déplacement personnel urbain en roue libre à Paris. Constat : le ridicule tue vraiment, en 5 t...

rencontre joueur de golf Hier jouet, aujourd'hui enjeu. La trottinette est passée à cloche-pied d'une aimable distraction pour bambins des beaux quartiers et des faubourgs en féroce symbole de la jungle urbaine des deux-roues ravageurs, à tel point que les édiles municipaux brandissent une sérieuse menace d'interdiction aux trottinettistes d'emprunter les trottoirs dès lors que la bestiole est motorisée. Bien fait !

fiche rencontre avec un professionnel Jouet d'enfant constitué d'une planchette montée sur deux roues, voire trois, et munie d'une tige de direction articulée, la trottinette, cinq t un seul n, qu'on a aussi volontiers dénommée patinette, a connu très peu d'évolutions depuis son invention vers 1895. C'est aussi le seul véhicule-jouet à ne pas avoir été phagocyté par une marque - Mobylette par exemple -, et à vivre sa vie sous son nom générique commun. Originellement conçue en bois, puis en tôle, elle s'intercalait entre le tricycle et le premier beau vélo rouge (ou bleu) dans la hiérarchie de la liberté enfantine en plein air. À ceci près, que comme les patins-à-roulettes, nombreux furent les enfants à parcourir les longs corridors des appartements haussmanniens en trottinette, casse de bibelots à la clé. Tiens, c'est justement ce que proposent de faire les huiles de BFMTV suite à l'emménagement de cette digne télé sur l'Altice Campus, dans le XVème arrondissement et c'est le Canard enchaîné qui nous le dit dans sa rubrique Canard + :  les nouveaux bureaux de la rédaction sont si éloignés qu'il faut un bon quart d'heure aux journalistes-présentateurs pour rallier les plateaux télé ! Du coup, hop, zou, bim ! La direction sort la solution miracle de son beau chapeau. Des trottinettes ! Mais pas électriques. Suées et souffle court à l'antenne garantis ! BMFTV toujours performante, mais à cloche-pied !

site rencontre sérieuse Après-guerre, la trottinette désignera aussi le genre de ces micro-voitures rudimentaires comme la De Rovin, la Voisin Biscoter ou la Vespa 400, un cran plus adultes. Dans les années 1950, les modèles de trottinettes les plus élaborés étaient usinés par les mêmes firmes spécialisées dans les voitures à pédales et il n'était pas un catalogue de jouets de Noël des grands magasins sans son offre de trottinettes à pédale ou à frein. Couleur unanime : rouge. Puis rouille, vu que la bestiole résistait mal à la pluie et à la croissance de ces chères têtes blondes : passé un certain âge, la trottinette était clairement un truc de mauviette, réservée aux filles. Rien à voir mais quand même : dans ces mêmes années 1950, la revue Modes & Travaux publiait les planches d'une bande-dessinée signée Calvo et intitulée Moustache et Trottinette. Moustache était un chat, Trottinette, une souris, ce qui renvoyait aux origines du mot : trottin. Merci d'éplucher Wikipedia pour savoir pourquoi. Rien à voir non plus, mais quand même, aucun modèle de trottinette figure dans le bouquin tutélaire 1001 Vélos. C'est dire l'ostracisme qui la frappait encore il y a dix ans...

rencontre avec dieudonné et soral Oubliée au fond des garages et des caves, la trottinette a été remplacée sur le terrain par le skateboard, autrement plus fun et plus cool, et surtout américain. Elle devra sa sortie de purgatoire en 1996 à l'invention de la trottinette pliable en alu et baptisée Razor. Un made-in-Switzerland qui captera illico une clientèle masculine définitivement adulte, plus proche du sac-à-dos Eastpack que du porte-documents Louis Vuitton. Quoique... Aujourd'hui, en plein bouleversement urbain, la trottinette est devenue un EDP. Engin de Déplacement Personnel, béquille vocable de ce que les adeptes de la crétinerie humaine contemporaine désignent comme "la marche augmentée". Quand bien même la vitesse de déplacement de la chose est plus proche de la marche piétonne - 6km/h -, que de la mise-à-feu d'Ariane 34. Ce qui explique son tropisme du trottoir qui fâche beaucoup de monde ces jours-ci. Car la trottinette s'est motorisée. Électrique évidemment. À Paris et en région parisienne, ils seraient un million à se déplacer sur ce mode-là. Un chiffre lancé au pif mais qui enchante les acteurs du secteur.

prostituée adresse Breveté en 1916 aux Amériques, industrialisé et vulgarisé en Allemagne dès 1919 par la firme Krupp, la trottinette motorisée est naturellement passée à l'électrique avec batterie et moteur assortis. Fer de lance de la micro-mobilité et best-seller d'un marché émergent doublant son chiffre chaque année, la trottinette électrique dispute son espace urbain avec une myriade d'autres EDP électriques ludiques allant de l'hoverboard au gyroroue en passant par le gyropode, tous pénalisés par une autonomie d'ampoule de frigo en milieu hostile, mais garantissant des déplacements en ville supérieurs à la vitesse du gastéropode. Y ajouter la draisienne, trottinette avec selle, dont les origines teutonnes remontent à...1810 ! Alors en bois, ce vélocipède avançait en se servant de ses pieds sans empêcher les collisions avec les piétons, ce qui conduira la municipalité de New York à les bannir de l'espace public, parcs et voies de circulation comprises. Pas d'hier donc...

site rencontres mazal Lancée à 3km/h, la néo-draisienne ne décoiffe personne et son usage, en position assise, semble plus dangereux que ludique au finish que celui de la trottinette sur laquelle on est débout. Debout, justement : en terme de volume, la trottinette du jour a peu grossi par rapport à celle de notre enfance. Son usager contemporain est en revanche et en général très grand et maigre, ce qui lui confère une allure de dadais emprunté, toisant avec mépris tout ce qui l'entoure, piétons en tête, et donnant à le comparer à une sorte de périscope humain. Les petits gros et les petites grosses ne s'y risquent pas, par crainte d'être comparés à Babar et à Céleste sur leur trottinette. Présentée comme "hyperludique et régressive", la trottinette a remplacé pour nombre de trentenaires et jeunes quinquas rebelles mais bien coiffés, la voiture, le scooter, le métro, à condition qu'il ne pleuve pas. Ceux qui ont opté pour la version électrique, plus de 50.000 en 2017, en déboursant une moyenne de 800 euros - moins cher, c'est de la daube -, filent à 25 km/h. Voire 40 selon la puissance. Et c'est là que le bât blesse. Sans casque, sans gants, sans protection, le gadin peut être fatal pour les clavicules, les genoux, les poignets et pire encore. Proliférant comme les rats à Paris, ces EDP - Enfoirés de Parisiens -, s'estiment libres, dédouanés de tout contrôle, transformant la ville en jungle et affichant une trogne de hargne bien éloignée du ludisme évoqué.

love life rencontre Certains jours, sur les trottoirs d'une artère comme l'avenue du Général Leclerc, dans le XIVème, semble se jouer un remake de Ben-Hur. Sus au piéton ! Comme les édiles sont focalisés névrotiquement sur la voiture honnie, ils laissent faire tous les autres. L'usage et la pratique de la trottinette en ville n'exige aucune compétence : aussi y voit-on juchés des tas de gens à peu près aussi agiles qu'une otarie sur un tambour de cirque. Quant au modèle électrique, soit ils y friment en crevant de trouille, soit ils les pilotent à fond, totalement inconscients de ce qui est autour, devant, derrière. D'où les cris des pros de la mobilité douce qui réclament un plafonnement de la vitesse à 10km/h, vu que cet EDP freine mal. On est content de l'apprendre. Se manger une trottasse dans les tibias en plein vide juridique n'arrangera pas les rapports de haine que les piétons, littéralement agressés, nourrissent à l'encontre des trottitinérants. Pour les pros et quelques élus, dès lors qu'elle est motorisée, la trottinette doit dégager des trottoirs et rallier pistes cyclables ou les voies de bus. Tolérée sur les premières, suicidaire sur les secondes. Idem pour les troupeaux de touristes cools (traduire flemmards) qui visitent Paris crispés sur des Segway en emmerdant tout le monde sur les trottoirs. Car le Paris de Doisneau n'existe plus : des gamins effrontés filant sur leur trottinette après avoir sonné chez tout le monde, c'est du nanan en noir et blanc. On ne circule pas aujourd'hui dans Paris-sur-guérilla comme autrefois dans les allées du Parc Monceau.

site de rencontre suisse catholique Restent l'allure, le look, le style. Bref, l'urbanité. Si les adeptes de la chose se plaisent tous à s'évoquer débarquant en rendez-vous pro ou en réunion avec leur trottinette pliée sous le bras, ne suscitant qu'envie et compliments admiratifs - c'est eux qui le disent -, certains patrons avouent avoir le poil hérissé en les voyant occuper l'espace comme un vestiaire de stade. Le mythe de la trottinette pliée dans le coffre du SUV hybride est nettement plus répandu, mais circonscrit à un usage précis : parcourir la distance restant entre le parking longue-durée et la gare RER ou l'hyper-marché en ZAC. Dans Paris, les femmes sont minoritaires. Souvent des quadras, ex-Marie-Edwige décomplexées et vivant en Converse. Celles qui sont chaussées de bottines à talon semblent tout droit sorties d'Hibernatus ou de Mary Poppins. Les autres pétochent à l'idée d'être traitées de pintades à roulettes, comme fut moquée Françoise de Panafieu, candidate à la Mairie de Paris, après qu'on l'eut vue arpenter la ville en rollers. La politique est un champ de bataille, ma chère. On en voit aussi un paquet, tenant à la main des trottinettes en plastique rose : elles reviennent de la maternelle ou d'un goûter d'anniversaire et se comportent comme si tout le monde autour d'elles pensait que cette bringue a largement dépassé l'âge de "jouer" avec une trottinette en plastique rose achetée 22 euros sur Amazon pour assouvir un caprice. Une amie suprafashionvictim des années japonaises noires corbeau et surnommée Toutenissey s'est trouvée profondement mortifiée de tenir un jour la main en public de la fille de la nouvelle compagne de son beau-fils, toute en rose Hello Kitty. Eh bin, c'est pareil avec les trottinettes Princesse Bitajnou. La honte, la misère.

photo prostituée bruxelles Pas plus tard qu'il y a deux jours, invité à dîner chez des amis, j'ai assisté à une prise de bec carabinée dans le hall de leur immeuble, entre une mère de famille boboïssime et une de ses voisines genre traductrice à l'Unesco (vieille fille donc) pour cause de trottinettes laissées en vrac à côté de l'escalier. « Pouvez-pas les monter chez vous, non ? ». Réponse : « Mes fils ont roulé dans la rue, y'a du caca, pas question qu'ils le ramène à la maison ». Ben voyons. De la trotte à la crotte. J'ai laissé le duo s'étrangler mutuellement avec les guidons des dites-trottinettes en repensant à une scène tout aussi gratinée, entre deux Parisiens remontés à bloc : le premier, en scooter tentait de se garer sur un emplacement prévu à cet effet mais encombré de trois trottinettes attachées à la rembarde par dix-mille antivols. Surgit, éructant, d'une boutique un type accusant l'autre d'avoir écrasé SA trottinette. Un : ces parkings à deux roues ne sont pas faits pour ça; deux : ta trottinette, tu te la tiens et tu te la mets bien profond si t'as peur qu'on te la vole. Ça a dégénéré et les trottinettes ont fini pliées en trois. Incivilité ou vandalisme ? Les deux, mais le couillon de la boutique l'avait bien cherché. Mobilité douce qu'ils disent. Et tous de militer pour des zones de rencontre où tout le monde s'aimerait d'un amour pur et ferait attention à l'autre. Paris-Katmandu, le retour.

rencontre eltsine clinton Sinon, la boîte californienne Lime Bike - ils roulent en trottinette à San Francisco, maintenant ? -, a mis une roulette à Paris voilà peu avec son appli de loc-sharing de vélos et de trottinettes électriques. Sur le site, quatre commandements : port du casque vélo obligatoire, on ne roule pas sur les trottoirs, on respecte le Code de la Route et on se gare loin des voies piétonnières. Donc, comme vu à plusieurs reprises, entre deux voitures. Malin et débile. Vu aussi une noria de trottinettes blanches Bird, abandonnées au milieu d'un trottoir. Une autre appli yankee tentant l'invasion du macadam parisien. Juste qu'avec leur design tout blanc, on dirait des cannes pour aveugles. Une station proche des Quinze-Vingts serait bien vue. Oups, pardon. Quant au Code de la Route, il sera réadapté sur la question fin octobre prochain. C'est Elisabeth Borne, Ministre chargée des Transports, qui l'a dit. Cette annonce/menace de légiférer va soudain rendre la trottinette moins ludique, hein ? Leurs adeptes afficheront certainement un sourire moins béat ou calmeront leur agressivité viscérale : pour un/e trottinettiste parisien-ne, tout ce qui ne se déplace pas comme lui/elle mérite de disparaître, d'être envoyé à la casse. Donc, ils vont se calmer fissa. Au fait, vous connaissez la différence entre des chevaux en parade et des majorettes ? Les majorettes ne font pas kk quand elles défilent. C'est pareil avec les trottinettes. Pourtant dans trottinette il y a « tinette ».

rencontres antibes-juan-les-pins Derrière le concierge masqué se cache Pierre Léonforte. Journaliste et auteur partageant sa vie entre Paris et Milan, il collabore à de nombreux titres de la presse magazine dont Beaux Arts Magazine et la revue Schnock. Outre ses ouvrages publiés notamment chez La Martinière, il signe plusieurs des City Guides Louis Vuitton qu'il a co-créés en 1998.

rencontres a beaumont de lomagne CET ARTICLE VOUS A PLU ?

rencontre avec zidane INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER POUR RECEVOIR CHAQUE SOIR LE MEILLEUR DE

JE M’INSCRIS

un bon site de rencontre totalement gratuit à voir aussi